On a trouvé la fin d’année un peu chargée, et on a vu mal comment Avatar : les frontières de Pandore pouvait maintenir sa promesse de sortir fin 2022 alors qu’Ubisoft avait déjà proposé Crâne et os dans ce même créneau. Il faut croire que l’éditeur semble lui aussi l’avoir compris, puisqu’à l’occasion de son bilan financier du premier trimestre de l’année fiscale 2022/2023, Ubisoft a indiqué sans détour que Avatar : les frontières de Pandore ne sortira finalement pas en 2022.

Avatar : Frontiers of Pandora pourrait sortir au plus tard en mars 2024

Ce n’est pas une très grosse surprise d’apprendre cela, étant donné que l’on n’avait rien vu du jeu depuis son annonce. Mais c’est désormais officiel, avec Ubisoft qui annonce noir sur blanc dans son bilan que Avatar : les frontières de Pandore ne sortirait pas durant cette année fiscale, mais pour l’année 2023/2024.

Ce qui veut dire que le jeu pourrait arriver au plus tôt en avril 2023, mais aussi au plus tard en mars 2024. C’est donc un sacré retardé dans tous les cas, et tout dépend si vous êtes plutôt verre à moitié vide ou à moitié plein.

Et si Ubisoft prend une décision comme celle là, c’est que ce rapport est définitivement inévitable. Car le scénario idéal pour l’entreprise était évidemment de sortir Avatar : les frontières de Pandore au même moment que Avatar 2 : La Voie de l’Eau au cinéma, étant donné que les deux œuvres pourraient se faire écho mutuellement.

Ubisoft déclare uniquement :

« Nous nous engageons à offrir une expérience immersive de pointe qui tire parti de la technologie de la nouvelle génération, car cette incroyable marque du divertissement représente une opportunité pluriannuelle majeure pour Ubisoft. »

Un problème sur la direction du jeu ?

Avec un tel retard, qui est demandé une mauvaise nouvelle sur le plan marketing pour Ubisoft, on peut se demander ce qu’il se trame en interne. Le jeu n’a pas montré une seule image de gameplay et on ne sait toujours pas bien ce qu’il nous offrira, en dehors du fait que l’on sache qu’il s’agit d’un FPS.

Ethan Gach de Kotaku a déclaré qu’un producteur avait justement été retiré d’un autre projet de chez Ubisoft pour travailler venir sur le jeu Avatar, sans doute en urgence. Il signale que « certains des contours les plus intéressants du jeu ont été enlevés au fur et à mesure de la production », ce qui n’est évidemment pas bon signe.

Mais on en sait pas plus pour le moment, et tout porte à croire qu’Ubisoft ne répondra pas du jeu avant un moment, même si on espère le voir lors de l’Ubisoft Forward en septembre.

https://colab.research.google.com/drive/1YxsVbOk1S0ucF6ZbJLh0ajklQRHkW10G

https://colab.research.google.com/drive/1J9VSp-lIJQvFpAARr6Z1jh87FDKeOVCg

https://colab.research.google.com/drive/1E3kYlYTvRYcZxWknpd8lgHdQYFOSdkRp

https://colab.research.google.com/drive/1IExPizWSjYcpME6jbV2uUFxWIsCVQGAa

https://colab.research.google.com/drive/11GdcZesJr9DxDRP5jTy3GZfi7drSaKvU

https://colab.research.google.com/drive/1tqQqt9SYTdKSmDKcq7CC2Qp4uRe3aT_9

https://colab.research.google.com/drive/1dQ6igUge0DfkKcLQhs_gDt1t1meSsHiV

https://colab.research.google.com/drive/1jBEnj4kxOAc9dejNmWGP4ztodEd88OGT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.