Par Paul Hannon et Richard Rubin

Mis à jour le 11 juillet 2022 à 19 h 37 HE

Les changements les plus importants apportés aux règles fiscales mondiales en un siècle prendront plus de temps que prévu, ont déclaré lundi les négociateurs, alors qu’ils s’efforcent de parvenir à un accord formel sur la manière dont les pays dotés de grands marchés de consommation pourraient percevoir davantage de recettes fiscales sur les sociétés.

Les nouvelles règles, initialement promises d’ici la mi-2022 dans le cadre d’un accord multilatéral négocié sous les auspices de l’Organisation de coopération et de développement économiques, ne seront pas achevées avant l’année prochaine. Après cela, les pays devront voter pour les approuver. Le retard augmente le risque que certains gouvernements perdent patience avec le processus et poursuivent leurs propres impôts nationaux sur les grandes entreprises technologiques basées aux États-Unis qui sont les principales cibles de l’effort.

Lien source

https://replit.com/@girlsusa/kain-maasttr?v=1

https://replit.com/@Free-spinsspins/kaain-maasttr?v=1

https://replit.com/@Free-spinsspins/hundred-ki-spelling?v=1

https://replit.com/@Free-spinsspins/coin-master-free-spin-link-today?v=1

https://replit.com/@Free-spinsspins/coin-spin?v=1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.